L’ÉVOLUTION TECHNIQUE DES PROMODELS DE DWIGHT HOWARD.

dwight-howard-whats-in-the-bag-adidas-adipower-howard-2

  Par Miguelito, le 29/04/2016.


 

 

La sneaker story de Dwight Howard et Adidas est une des plus belles sneakers story entre un big man et et un équipementier de renom. Et même si la collaboration a malheureusement tiré à sa fin. Il est très intéressant de revenir sur les différentes étapes de celle-ci; et de tracer une rétrospective sur ce qui reste à mes yeux une des signature line les plus sous estimées.

 

1- Adidas Beast Commander (2010) :

 

vk9yiawnqjv8kowtjdfqC'est la première promodel de Dwight, et j'ai vraiment aimé son coté solide et bien finie.Même si elle ne fut pas confortable au début.Une fois "cassée" elle m'a donné toute satisfaction. Son talon d'achille :une semelle qui s'use assez vite sur playground.Ce qui est dommage vu que la tige est pratiquement conçue comme un tank. Et aussi un cushioning très approximatif (excellent à l'avant, trop ferme à l'arrière) surtout pour une chaussure de big man.

Fiche Technique: Torsion System/ Adiprene / Pure Motion.

 

2- Adidas SuperBeast (2011):

 

hib1fknutrjhsjm8cgngLa SuperBeast reprend les choses là où la Beast Commander les avaient laissées. Avec cependant une traction largement améliorée, un cushioning plus cohérent (bien réparti à l'avant comme à l'arrière), une semelle hyper dynamique surtout pour une chaussure de big man. Du coup les sensations sont au rendez-vous. Surtout que la semelle se prête à toutes les facéties : cross brutaux ,changements de direction, hésitations. Elle répond présent à tous les coups.. Mais un poids toujours conséquent, une certaine rigidité de la tige,et une semelle assez peu polyvalente vont lui fermer les portes de mon panthéon. Mais on perçoit très vite l'évolution par rapport au modèle précédent.

Fiche Technique: Alive cushioning/ Sprint Skin/ Twist Torsion System/ Cilia Traction Surface.

 

3- Adidas AdiPower Howard 1 (2011) :

 

cekch6aptmlzeid45nxuPas grand chose à dire si ce n'est que le tooling et le dispositif est absolument identique à la SuperBeast.  Avec bien sur, toutes ses qualités mais aussi tous ses défauts. Mais, il faut dire à sa décharge qu'elle est moins rigide; se casse plus vite que sa devancière,et qu'elle a perdu quelques kilos. Mais au passage aussi de sa personnalité et de son design.

Fiche Technique: Alive cushioning/ Sprint Skin/ Twist Torsion System/ Cilia Traction Surface.

 

4- Adidas AdiPower Howard 2 (2012) :

 

f3cesgtaxknzukgeatac La révélation!!! L'accomplissement d'une prophétie!!! C'est la sneaker pour Big Man par excellence, mais aussi pour les autres postes. Confortable, hyper légère, une traction digne d'un 4 x 4, un amorti au top, une semelle polyvalente. Les critiques ne se trompent pas et plusieurs testeurs dont Nightwing 2202 la nomment "Sneaker de l'Année 2012". Malheureusement le succès commercial ne suit pas. Elle reste à mes yeux, la sneaker performance la plus sous estimée de tous les temps.

Fiche Technique: SprintSkin / Alive Cushioning /  Z-Torsion System/ Cilia Traction Surface/ miCoach compatible.

 

5- Adidas AdiPower Howard 3 (2012) :

zyaplkamiceruomnbf4i

A Hollywood les bons films ont rarement de bonnes suites, cela pourrait être l'épitaphe sur la tombe de l'Adidas Howard 3. Qui pour la circonstance s'est débarrassé du Sprintskin au profit d'un mélange de nubuck et de cuir. Et a remis son Torsion System en déposant le Z torsion System. Pour une meilleure transition, et un meilleur maintien dans les mouvement latéraux. Le design est radicalement changé,tranchant brutalement avec la production de l'époque, et c'est ce qui je pense va précipiter la belle dans les oubliettes. Les difficultés d'Orlando Magic à s'imposer dans la Conférence Est de la NBA et la défaite au 1er tour face aux Pacers ne vont pas arranger les choses... Elle reste à mes yeux une très bonne sneaker, bien finie et plutôt technique. En dépit de son déficit d'image et popularité.

Fiche Technique: Torsion System/ Alive cushioning/ miCoach compatible.

 

6- Adidas Superbeast D Howard 4 (2013): adidas-Superbeast-Dwight-Howard-D-Howard-4-Available-Now-@FinishLine-1Ce n'est pas vraiment une promodel mais beaucoup plus une team edition. Mais le fait que le logo Dwight soit apposé sur la languette m'oblige à la considérer comme tel. Elle est la sneaker qui représente le mieux le passage de Dwight des Lakers aux Rockets. Car elle s'inscrit en rupture avec tout ce qu' Adidas a fait précédemment sur cette signature line. Et le flop commercial qui en découlera ne sera pas vraiment une surprise. Elle passera totalement inaperçue en dépit de qualités réelles et d'un potentiel plus qu'affirmé.

 

7- Adidas D Howard Light (2013) :

 

huoqf6eivql8j6buc8dyC'est le retour aux bases de ce qui a fait la force de cette signature line. Une technologie simple et efficace, et une finition impeccable.Mais malheureusement, le manque d'ambition au niveau esthétique et le manque de personnalité de la belle vont faire échec à tout succès commercial. Et les blessures à répétition de D12 et les retombées médiatiques du transfert de ce dernier vers Houston ne vont pas arranger les choses.

 

 

 

A LIRE AUSSI