TEST DE L'ADIDAS D ROSE 6

Par Miguelito, le 07/03/2016


 

Le Design :

Le design nous fait penser à une mountain boot, on dirait une timberland euro sprint qui se serait égaré dans un gymnase.Mais la comparaison s'arrête là. C'est une sneaker bien finie, qui accommode un coté un peu "bulky" avec une tige presque aérienne surtout au niveau de la légèreté des matériaux. Je la trouve néanmoins plus à son avantage sous un jean qu'un survêtement; mais ça c'est une affaire de goût.

 

La Traction :

Adidas depuis quelques temps semble avoir réglé la question de l'adhérence sur ses derniers modèles et cette D Rose 6 n'est pas épargnée.Et même si la semelle translucide pouvait laisser craindre quelques désillusions sur la traction. Ce dispositif en chevrons ne laisse aucune place au doute sur playgrounds comme sur parquets et sur le propre comme sur le poussiéreux. Il est vraiment très difficile à prendre en défaut.Sans toutefois égaler, la traction de la Under Armour SC2 qui reste la meilleure de la catégorie.

Le Cushioning :

Le cushioning est le gros point de notre belle, le Boost est Le Système d'amorti avec un grand S de tout le segment. Je le trouve plus réactif que le Zoom de chez Nike, moins rigide que le "Charged Foam" de chez Under Armour, et plus solide que l'Hexalite de chez Reebok. Pour me ramener à ce niveau de sensations. Il me faut chercher le système Feet You Wear de l'Adidas Crazy (celui de l'original, pas de la retro). Mais en mieux bien sûr. Et pourtant j'ai toujours pensé les 90's comme l'age d'or du cushioning.Pour tout vous dire je pense que c'est la chaussure de basket la plus confortable que j'ai jamais portée.

Le Floor Contact :

Aussi surprenant que ce la puisse paraitre la transition sur la D rose 6 est assez rapide. Si ce n'était son poids; on n'imaginerait pas que c'est une chaussure de basket. Le pied est situé à une hauteur idéale qui permet de ressentir le parquet mais aussi de bénéficier d'un amorti de qualité. Certains trouveront quand le pied légèrement plus haut que sur la D Rose 5. Sorti de là nous avons une sneaker très stable, ce n'est pas avec elle que vous risquez de vous faire "une cheville".

Le Fit :

Pour ceux qui aiment se sentir à l'étroit ; je recommande vivement de prendre une pointure en dessous. En ce qui concerne le maintien, la DR6 est juste une bête sauvage.Son système de laçage et chevillage est assez complexe et élaboré; le résultat: une cheville qui ne bouge pas quelques soient les circonstances. Si vous portez des semelles, vous pouvez facilement changer la semelle intérieure en faveur de celle de votre prescription.

Durée de vie :

Bon pas besoin de tourner autour du pot, la DR6 est conçue comme un tank avec du rembourrage un peu partout. Et cela va de la languette, à la tige, et  des passes lacets aux protège-chevilles. La tige est un composé de mesh au dessus et de synthétique en dessous. A mon sens, on est sur une excellente base en matière de solidité. La semelle est vraiment bien conçue et vous tiendra largement une saison sur les parquets. Pour les autres, la D Rose 6 n'est pas une chaussure de playground même si elle en présente toutes les caractéristiques. Sa semelle translucide lui ferme malheureusement les portes de cette dimension.

Conclusion :

Je profite de cette tribune pour tordre le cou aux rumeurs répandues par les soi-disant "spécialistes"  concernant les blessures à répétition de Derrick Rose. Et leur prétendu rapport avec  la qualité ou la conception de ses promodels. Je pense sincèrement qu' Adidas fait un boulot incroyable avec la ligne Derrick Rose que ce soit sur le textile ou les sneakers. La ligne D rose a toujours été la vitrine de matériaux, de technologies et dispositifs innovants.Et on a toujours l'impression de la D Rose 1 à la 6 d'une perpétuelle remise en question, et d'une recherche permanente. Pour en revenir à la DR6, je ne lui reproche qu'une seule chose c'est son poids. Elle est aussi lourde qu'une Lebron XIII. Pour le reste, je la trouve meilleure que certaines de son segment qui n'ont même pas le mérite de s'aligner sur son prix. C'est une sneaker stable, polyvalente (pour tous les postes), solide, belle et bien finie. Et en plus, son prix est actuellement revu à la baisse.Donc aucune raison de se priver de ce qui est à mes yeux, la meilleure sneaker de son segment.

Profil idéal :1,2,3,4

Verdict du coach Miguelito : Hall of Famer

Disponible sur

EBay_logo.svg*****cliquer ici *****

A LIRE AUSSI