canvas 1

Le Design :
Il est clairement inspiré des bottes tibétaines, ce qui n'est pas fait pour me déplaire. Des formes arrondies mais en même temps profilées, lui donne une personnalité bien à part. En jean comme en short, une chose est certaine : elle ne laissera personne indifférent. D'autant que niveau coloris, on a plus que l'embarras du choix.
La Traction :
La semelle composée de Phylite sur les rebords et de caoutchouc synthétique sur son axe  fait merveille.Difficile de la prendre en défaut. En indoor comme en outdoor. Toutefois, vue la composition de la semelle.Je ne conseillerais pas de l’utiliser sur les playgrounds . Le Phylite, c'est de la mousse et le playground c'est du bitume.Si vous associez les deux, votre semelle ne fera pas long feu.
Le Cushioning :
Du Zoom à perte de vue….Encapsulé de Phylite. Et vous avez un des meilleurs cushioning de son segment. Pour ne pas dire, le plus « smooth » toutes marques confondues. C'est un des gros points forts de la chaussure.Elle est extrêmement confortable. On a presque l'impression de jouer sur des édredons.
Le Floor Contact :
Le pied est situé à mi hauteur, ni trop haut, ni trop bas.Ce qui permet de bien ressentir les appuis au sol. Et donc d'exploser plus facilement ; d'autant que la transition est juste parfaite sur ce modèle. Le passage talon-plante du pied s'opère avec une facilité déconcertante.On croirait presque porter des runnings.
Le Fit :
Elles taillent de façon tout à fait normale donc n'hésitez pas à prendre votre pointure habituelle chez Nike. Petit bémol : elles sont conçues comme des chaussons. Les lacets n'ouvrent pas la partie avant de la tige. Ce qui les rend difficile à enfiler. Bonne nouvelle pour les amateurs de semelles orthopédiques.La semelle intérieure est amovible.
 Le Support :
C'est vraiment du Dr Jekyll et Mr Hyde. Si vous avez des chevilles solides, alors vous aurez droit au traitement de ce bon docteur.Une fois, le laçage effectué et le strap fermé, vous êtes entre de bonnes mains. En revanche, si vous avez des problèmes de chevilles (déficience articulaire ou ligamentaire) : Mr Hyde se fera un plaisir de vous tenir compagnie. Et là peu importe le laçage et le strap ; la ballade risque d'être de très mauvais goût. En clair si vos chevilles sont bonnes, tout ira bien. Si elles sont faibles, sachez que le support à ce niveau est presque qu'inexistant.
Durée de vie :
Un autre point très faible de la belle, beaucoup de mesh et un peu de fuse. La tige me semble vraiment très peu faite pour tenir l'épreuve du temps.Si on ajoute la semelle qui est composée de mousse et de caoutchouc synthétique. Si vous jouez souvent en outdoor, ne vous attendez pas à finir l'année sans souci. Autre détail assez embêtant, la fragilité des passe-lacets. Ils se cassent avec le temps, si vous serrez souvent très fort. Bref la Hyperrev 2014 est une chaussure assez fragile […]
Conclusion :
La Hyperrev 2014 est une excellente basket bien conçue, légère, incroyablement confortable, au design accrocheur et plaisant. Et qui sur son segment n'a pas vraiment d'équivalent en terme de confort et d'amorti. Mais sorti de là nous sommes confrontés, à sa fragilité, son manque de maintien et support.Et surtout le manque de solidité de son système de laçage. Ce qui fait que si vous n'avez qu'une seule paire à choisir pour l'année. Je vous conseille vivement d'envisager d'autres options. C'est la basket de complément par excellence. Elle peut vous servir soit pour les matches uniquement ; soit pour les entraînements. Mais en aucun pour les deux en même temps pendant une saison.
Profil idéal 1/2/3
VERDICT DE MR MIGUELITO : 6EME HOMME

canvas 3

A LIRE AUSSI